VIDEOS. 11-Novembre : le convoi de Donald Trump perturbé par une militante Femen sur les Champs-Elysées

Une femme aux seins nus a fait irruption sur l'avenue parisienne, dimanche, au passage de la délégation américaine.

Une militante Femen a perturbé le convoi de Donald Trump sur les Champs-Elysées, dimanche 11 novembre, obligeant un véhicule à se déporter à proximité de la Cadillac du président américain. Trois gendarmes sont intervenus pour maîtriser la femme aux seins nus. "La sécurité du cortège et du président des Etats-Unis n'a été en rien menacée", selon le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Deux autres militantes ont franchi la barrière de sécurité. L'une d'elles a été filmée en train de se faire immédiatement plaquer au sol par un gendarme, sans pouvoir s'avancer sur les Champs-Elysées.

Les Femen dénoncent la présence de "criminels"

Cet incident est intervenu en fin de matinée, alors que plus de 70 dirigeants du monde entier faisaient leur arrivée sous l'arc de triomphe pour participer à la cérémonie du centenaire de la signature de l'armistice de la Première Guerre mondiale.

Deux gendarmes maîtrisent une militante Femen, le 11 novembre 2018, sur les Champs-Elysées, à Paris.
Deux gendarmes maîtrisent une militante Femen, le 11 novembre 2018, sur les Champs-Elysées, à Paris. (CARLOS BARRIA / REUTERS)

"La France célèbre la paix avec cette cérémonie mais la moitié des chefs d'Etat invités sont responsables de la plupart des conflits dans le monde", a déclaré, peu après, une militante Femen présente sur place, Constance Lefèvre. La leader des Femen, Inna Shevchenko, a revendiqué cette intrusion en accusant la France d'avoir convié des dirigeants "criminels".

Samedi, trois militantes Femen avaient déjà été arrêtées devant l'arc de triomphe, la poitrine découverte, alors qu'elles dénonçaient la présence de "criminels de guerre" parmi les chefs d'Etat invités aux commémorations.

Une femme se fait arrêter par deux gendarmes au passage du convoi de Donald Trump sur les Champs-Elysées, à Paris, le 11 novembre 2018.
Une femme se fait arrêter par deux gendarmes au passage du convoi de Donald Trump sur les Champs-Elysées, à Paris, le 11 novembre 2018. (CARLOS BARRIA / REUTERS)