Terrorisme : le président Emmanuel Macron visé ?

La journaliste Lilya Melkonian, en direct de la direction générale de la sécurité intérieure, fait le point sur l'arrestation de six personnes d'extrême droite, suspectées de préparer une action violente contre Emmanuel Macron.

Voir la vidéo

Mardi 6 novembre, six personnes ont été interpellées par les services antiterroristes, suspectées de préparer une action violente contre le chef de l'État. "Il s'agirait de cinq hommes et d'une femme, âgés de 22 à 62 ans", rapporte la journaliste Lilya Melkonian. "Ils appartiendraient à une mouvance de l'ultra-droite et étaient sous surveillance pour des messages échangés sur internet. C'est leur déplacement vers l'est de la France, où se trouve actuellement le président de la République pour des commémorations de l'armistice, qui aurait précipité leur interpellation", précise-t-elle.

Un projet d'attentat imprécis

"Les enquêteurs affirment ce soir [mardi 6 novembre] que leur projet d'attentat était imprécis et mal défini même si, selon certaines sources, une arme de poing et un détonateur auraient été retrouvés. Quel était leur projet ? Quelles étaient leurs motivations ? Les six suspects placés en garde à vue vont devoir répondre aux questions des enquêteurs de la DGSI", conclut Lilya Melkonian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron le 6 novembre 2018 pour les commémorations du centenaire du 11-Novembre à Douaumont (Meuse).
Le président de la République Emmanuel Macron le 6 novembre 2018 pour les commémorations du centenaire du 11-Novembre à Douaumont (Meuse). (LUDOVIC MARIN / AFP)