Grande Guerre : la France commémore

Un peu partout en France, les clochers des églises ont résonné à 11 heures précises. La même heure où, cent ans plus tôt, la Première Guerre mondiale prenait fin. De nombreuses communes se sont mobilisées afin de préserver la mémoire de cet instant.

FRANCE 2

Au matin du dimanche 11 novembre, la plupart des clochers du pays ont fait résonner l'histoire de France. Comme il y a cent ans jour pour jour, à 11 heures ce 11 novembre, les cloches ont retenti à l'unisson pour célébrer l'armistice. Pendant 11 minutes, les Français vont se plonger dans le recueillement. "Ça symbolise la paix par ces cloches, ça a été la victoire. Et puis de ne pas oublier surtout", explique une dame interrogée par France 2. "On se plonge un peu dans l'histoire et ces moments particuliers", confie un jeune homme.

"Je pense aux jeunes qui n'ont rien connu"

Pour les anciens combattants présents, ce tintement de cloches a surtout fait résonner le courage des jeunes soldats. "Je pense aux jeunes qui n'ont rien connu de leur vie, qui sont morts à 18 ans, à 20 ans. Ils n'ont pas vécu, ils sont sortis de leur campagne et la plupart ne connaissaient même pas les villes. Ils se sont retrouvés dans les tranchées pendant quatre ans", déplore  un ancien soldat.

L\'église de Castres (Tarn), qui a fait sonner ses cloches dimanche 11 novembre à l\'occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre. 
L'église de Castres (Tarn), qui a fait sonner ses cloches dimanche 11 novembre à l'occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre.  (FRANCE 2)