Violences conjugales : que fait la police ?

Les forces de l'ordre sont attaquées sur leur réactivité dans les affaires de violences conjugales. Ils sont hors de cause dans la moitié des cas en 2018.

FRANCEINFO

Sur les 101 féminicides qui se sont produits en 2019, combien ont fait l'objet d'un dépôt de plainte ? Le ministre de l'Intérieur ne le sait pas, car les statistiques sont établies à la fin de chaque année. Pour 2018, les chiffres sont donc connus. Pour la moitié des meurtres commis, il n'y a eu aucun présage de passage à l'acte, qu'il s'agisse d'un dépôt de plainte, d'une main courante ou encore d'une alerte auprès des familles, révèle Hugues Huet, qui s'exprime mardi 3 septembre devant le ministère de l'Intérieur, place Beauvau, à Paris.

25 agressions par heure

En ce qui concerne les violences conjugales, les chiffres sont éclairants. Quelque 220 000 cas de violences physiques ou sexuelles ont été recensés l'an dernier, soit 25 agressions par heure, souligne le journaliste de franceinfo en conclusion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois enquêtes ont été ouvertes contre les policiers de la compagnie de sécurisation et d\'intervention de Seine-Saint-Denis.
Trois enquêtes ont été ouvertes contre les policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis. (BERTRAND GUAY / AFP)