Seine-et-Marne : un homme se rend au commissariat et s'accuse de féminicide, le 107e de l'année

Il a déclaré avoir tué sa compagne et avoir jeté son corps dans la Marne.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Meaux (Seine-et-Marne). (GOOGLE MAPS)

Un homme de 59 ans s'est rendu au commissariat de Meaux, en Seine-et-Marne, dans la nuit du dimanche 5 au lundi 6 décembre vers 1 heure du matin, en compagnie de son fils de 23 ans, et a déclaré avoir tué sa compagne et l'avoir jetée dans la Marne, a appris franceinfo de source proche de l'enquête. L'homme est depuis en garde à vue, précise le parquet de Meaux.

Le corps de la victime n'a toujours pas été retrouvé ce lundi après-midi, indique la procureure de la République de Meaux, Laureline Peyrefitte, dans un communiqué. "Des recherches actives sont actuellement en cours." La police judiciaire de Meaux est saisie de l'enquête ouverte pour meurtre par conjoint. La procureure précise que le couple était marié depuis 1997, que le suspect était "inconnu des services de police et de justice", et qu'"aucune plainte ni main-courante n’avait été effectuée précédemment par la victime pour des faits de violences conjugales."

"C’est le 107e féminicide de l’année", a réagi le collectif féministe #NousToutes sur Twitter en interpellant directement le président de la République : "Emmanuel Macron, quand allez-vous réagir ?"

Le 16 novembre, le collectif "féminicides par conjoint ou ex-conjoint" recensait au moins 101 féminicides conjugaux en France depuis le mois de janvier 2021. Selon le ministère de l'Intérieur, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2019, et 102 en 2020.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Féminicides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.