Cet article date de plus de deux ans.

Féminicide à Mérignac : l’ancien compagnon déjà condamné pour violences conjugales

Publié
Féminicide à Mérignac : l’ancien compagnon déjà condamné pour violences conjugales
Féminicide à Mérignac : l’ancien compagnon déjà condamné pour violences conjugales Féminicide à Mérignac : l’ancien compagnon déjà condamné pour violences conjugales (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - David Basier
France Télévisions
France 2

Un rassemblement s’est tenu, mercredi 5 mai, en hommage à la mère de famille assassinée la veille, à Mérignac, en Gironde. Le principal suspect avait déjà été condamné pour violences conjugales contre son ex-femme.

Le risque était connu par la justice et par la police. Une mère de famille de 31 ans a été tuée à Mérignac, en Gironde, par son ancien compagnon. Ce dernier avait déjà été condamné pour violences conjugales à son encontre. "Ce soir, beaucoup de questions se posent, par exemple, à sa sortie de prison, quelles obligations et interdictions pesaient sur l’ex-conjoint de la victime ?", cite le journaliste David Basier, en direct de Mérignac, mercredi 5 mai, au lendemain du drame.

Le suspect ne devait pas s’approcher de son domicile

"Il avait une obligation de soin, il ne devait pas prendre contact avec la victime, il ne devait pas s’approcher de son domicile. En revanche, la victime, elle ne bénéficiait pas d’un téléphone anti-rapprochement", précise le journaliste rapportant les informations transmises par les services du procureur.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.