Cet article date de plus d'un an.

Royaume-Uni : la reine sera remplacée par le prince Charles lors du discours du trône

C'est la première fois en plus de soixante ans que la reine ne lira pas le discours du trône, écrit par le gouvernement pour présenter ses priorités. L'allocution doit avoir lieu mardi, au Parlement, à Londres.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La reine Elizabeth II aux côtés du prince Charles, le 14 octobre 2019 avant de prononcer le discours de la reine lors de l'ouverture officielle de la session parlementaire à Londres (Royaume-Uni). (VICTORIA JONES / AFP)

Prudence est mère de sûreté. La reine Elizabeth II sera absente mardi pour le discours du trône au Parlement de Londres, rendez-vous solennel de la démocratie britannique, et sera remplacée par le prince Charles, a annoncé le palais de Buckingham lundi  9 mai au soir. "La reine continue d'avoir des problèmes de mobilité épisodiques et, après consultation avec ses médecins, a décidé à contrecœur de ne pas participer au discours du trône", a indiqué le palais dans un communiqué.

C'est la première fois en plus de soixante ans que la reine ne lira pas le discours du trône, écrit par le gouvernement pour présenter ses priorités. C'est aussi la première fois que le prince Charles, héritier de la couronne, la remplacera. La reine Elizabeth II n'a manqué ce rendez-vous que deux fois lors de son règne, lorsqu'elle était enceinte en 1959 et 1963. Elle est aujourd'hui âgée de 96 ans.

Cette absence, l'année des célébrations du jubilé de platine pour ses 70 ans sur le trône, marque une nouvelle étape symbolique dans le transfert progressif des tâches de la souveraine au prince Charles, qui la représente déjà à l'étranger depuis plusieurs années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.