VIDEO. Affaire Lambert : "C'est une décision de justice qui condamne à la mort", selon Marine Le Pen

Pour Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, invitée sur franceinfo lundi, l'arrêt des traitements de Vincent Lambert, en état végétatif depuis dix ans, ne correspond pas à l'esprit de la loi Leonetti sur la fin de vie.

franceinfo

"Il ne me paraît pas que cela corresponde à l'esprit de la loi Leonetti", a déclaré Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, lundi 20 mai sur franceinfo, alors que l'arrêt des traitements de Vincent Lambert, en état végétatif depuis dix ans,

"Vincent Lambert ne survit pas grâce à des machines, poursuit Marine Le Pen, il est uniquement nourri et hydraté. L'idée qu'un magistrat, contre l'avis de la famille, puisse cesser cette hydratation et cette alimentation, évidemment, interroge. C'est une décision de justice qui condamne à la mort."

Marine Le Pen approuve François-Xavier Bellamy, la tête de liste Les Républicains aux élections européennes, qui a demandé à Emmanuel Macron de s'exprimer sur ce sujet. "Il a raison, assure la présidente du Rassemblement national. Au-delà de Vincent Lambert, le questionnement est sur l'euthanasie. Il n'est pas inintéressant de savoir ce que le président de la République peut penser de cela."

Marine Le Pen, sur franceinfo lundi 20 mai 2019.
Marine Le Pen, sur franceinfo lundi 20 mai 2019. (FRANCEINFO)