Un rapport alarmant sur les urgences hospitalières

Le journal "Le Parisien" publie ce mardi 10 mars une note confidentielle des renseignements généraux sur l'état des services d'urgences dans les hôpitaux français. Ils seraient au bord de l'implosion.

FRANCE 2

La note du service central du renseignement territorial publiée par "Le Parisien" est sévère : les services d'urgences des hôpitaux seraient au bord de l'implosion sociale. Les files d'attente s'allongent, les conditions de travail sont de plus en plus compliquées. Le personnel est littéralement débordé à cause de l'engorgement massif, de la pénurie de lits et du manque de moyens en général. La note évoque le "stress" et "l'épuisement" des équipes de soins.

La grippe a aggravé la situation

Selon la ministre de la Santé Marisol Touraine, cette situation est passagère, car elle est due à l'épidémie de grippe de cet hiver, qui a entraîné un afflux de malades. Mais les personnels n'en peuvent plus. Ils se sont déjà mis en grève au mois de décembre. Une situation qui ne va pas s'arranger dans un contexte de restrictions budgétaires. Les hôpitaux doivent économiser trois milliards d'euros d'ici 2017. Selon la note, de nouveaux mouvements de protestation pourraient prendre corps.

Le JT
Les autres sujets du JT
A l\'hopital de Tourcoing, vendredi 10 mai 2013.
A l'hopital de Tourcoing, vendredi 10 mai 2013. (PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)