Cet article date de plus de dix ans.

"Espionnage" : nouvelle perquisition chez Renault

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

L'enquête sur la fausse affaire d'espionnage industriel qui a commencé chez Renault en janvier dernier n'est toujours pas terminée. Pour preuve, une nouvelle perquisition a eu lieu mercredi à la direction générale du constructeur automobile.

Les enquêteurs de la Division nationale des investigations financières de la police judiciaire et de la Direction centrale du renseignement intérieur se sont intéressés cette fois au bureau de l'assistante du PDG Carlos Ghosn.

Pour le moment dans cette affaire, on compte une mise en examen pour escroquerie en bande organisée. Il s'agit de l'un des anciens responsables de la sécurité. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.