Sports de glisse : le succès des nouvelles disciplines à sensations fortes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Sports de glisse : le succès des nouvelles disciplines à sensations fortes
France 2
Article rédigé par
T. Paga, G. Sabin, S. Ruaux, Images aériennes "Ready Prod" - France 2
France Télévisions

Cet été, les sports de glisse sont en plein essor. Parachute ascensionnel, flyboard, wing foil, ces disciplines séduisent de plus en plus les amateurs de sensations fortes. Illustration sur les plages de la Baule, en Loire-Atlantique. 

Entre les bouées tractées, les catamarans, les planches de paddle et le jet-ski, difficile de s'avoir où donner de la tête sur la baie de la Baule (Loire-Atlantique). Sans oublier le wing foil, la dernière invention des ingénieurs de la glisse. Plus question de flotter sur l'eau, il s'agit de voler en appui sur une fine lame de métal, un foil. "Ce n'est pas dangereux du tout, c'est pour ça que c'est hyper accessible", explique Christophe Carbonnières, gérant des Voiles Royales. 

Monter jusqu'à 50 mètres de haut

Quelques mètres plus loin, d'autres préfèrent marcher sur l'eau. Pour ça, il suffit de brancher ces chaussures à un moteur de jet-ski. Pour une séance de vingt minutes de flyboard, il faut compter 90 euros. Il est aussi possible de prendre de l'altitude : c'est le parachute ascensionnel. "Ça peut monter jusqu'à 50 mètres dans les virages", raconte une membre du club nautique. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enfance et adolescence

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.