VIDEO. Datagueule : des chiffres sur la privatisation du système éducatif dans le monde

Les équipes de Datagueule ont réalisé une vidéo sur un nombre d'écoles croissantes placées sous le giron du privé. 

FRANCEINFO

L'accès à l'éducation, une priorité absolue ? C'est en tout cas l'ambition affichée par de nombreux pays de la planète au début du XXIe siècle. A Dakar (Sénégal) en 2000, au forum mondial sur l'éducation, 164 pays adoptent le programme de "l'éducation pour tous". L'objectif affichée : améliorer l'accès à l'éducation d'ici 2015. La même année à New York (Etats-UNis), 193 états membres de l'ONU adoptent la déclaration du millénaire, comme le détaillent les journalistes de Data gueule. Parmi huit objectifs listés, le fait de favoriser l'accès à l'éducation figure en deuxième position.

Le développement des écoles low cost 

Mais voilà, quinze ans plus tard, les résultats ne sont pas au rendez-vous. On observe des inégalités croissantes dans l'accès à l'éducation, avec un nombre considérable d'enfants toujours non scolarisés.  Pour remédier à cette situation , des économistes proposent de privatiser le système éducatif, car ils estiment que plus il y a plus de concurrence, plus la motivation est importante pour enseigner.

Ainsi, en Grande-Bretagne, un groupe privé a lancé un modèle low cost d'écoles. Mais si les familles ne sont pas en mesure de payer, les enfants sont aussitôt expulsés. Aux Etats-Unis, après l'ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans, une très grande majorité des écoles publiques sont remplacées par des écoles privées. Et cet enseignement a un coût. Là encore les enfants, dont les familles ne peuvent pas payer, sont exclus. 

DATAGUEULE
DATAGUEULE (DATAGUEULE / FRANCE INFO)