Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Ces manuels scolaires de CP sexistes qui ne dénoncent pas assez les discriminations

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
manuels sexistes
REGIS POULAIN, SONIA SADONE et MARIE CAZAUX - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Centre Hubertine Auclert, centre francilien de ressources pour l'égalité hommes-femmes, a passé au crible des manuels scolaires. Résultat, les clichés sexistes ont la vie dure.

"Il gagne des sous, papa, toute la journée, et quand il revient, papa, il est fatigué" ou alors "ce soir, comme d'habitude, la maman de Tanguy met la table pendant que son père et son frère regardent le foot à la télé". Ces phrases sont extraites de manuels scolaires de CP encore utilisés dans les écoles, comme ont pu le constater les reporters de France 2, mercredi 7 octobre.

De nouveaux manuels édités d'ici à un an

Le centre d'études pour l'égalité hommes-femmes Hubertine Auclert a passé au crible 29 manuels scolaires. Sa conclusion : les clichés sexistes ont la vie dure. Dans certains ouvrages, les filles jouent à la poupée quand les garçons font du sport, papa bricole lorsque maman cuisine et, surtout, les femmes qui travaillent sont rares. L'étude, menée sur 29 manuels et quelque 3 100 illustrations, s'appuie également sur des entretiens menés auprès d'élèves et d'enseignants. Et ses conclusions sont formelles : les manuels scolaires ne dénoncent pas assez les discriminations.

Pour certains parents rencontrés à Paris, "il faudra peut-être revoir la copie". Selon Amandine Berton-Schmitt, chargée de mission éducation au Centre Hubertine Auclert, dix recommandations précises ont été transmises pour améliorer la vision des rapports hommes-femmes, et de nouveaux manuels scolaires devraient être édités d'ici à un an.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.