Service national universel : les volontaires au rapport

Un premier bilan visiblement positif pour le service national universel. L'expérimentation a commencé en juin dernier sur la base du volontariat. Les premiers jeunes ont fait leur retour d'expérience.

France 3

Deux semaines dans la peau d'un soldat, c'est ce qu'ont vécu cinq volontaires du service national universel, intégrés dans un peloton. Julie Dachar, 16 ans, a choisi entre la Première et la Terminale une préparation militaire pour mission d'intérêt général. Comme un tiers des volontaires, Julie fait partie d'une famille de militaires. Un premier rapport d'évaluation cherche à savoir si l'expérience a été positive pour les jeunes volontaires.

"Cela a été très dense pour beaucoup de jeunes"

400 jeunes ont été interrogés par des sociologues. 94% se déclarent satisfaits mais ils estiment aussi que les formateurs peuvent mieux faire. 69% des volontaires déclarent que l'emploi du temps et l'organisation des journées devraient être améliorés. "Cela été très dense pour beaucoup de jeunes. Peut-être qu'il faut mieux séquencer les choses entre les moments physiques et les moments qui le sont moins", explique Gabriel Attal, secrétaire d'État en charge de la jeunesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des jeunes du Service national universel, le 17 juin 2019 à Tourcoing (Nord).
Des jeunes du Service national universel, le 17 juin 2019 à Tourcoing (Nord). (SYLVAIN LEFEVRE / HANS LUCAS / AFP)