Rentrée scolaire : le Secours populaire aide les plus démunis

L'achat de fournitures scolaires peut s'avérer compliqué pour les familles les plus démunies. Certaines peuvent toutefois compter sur des associations comme le Secours populaire.

France 3


À Beaucouzé (Maine-et-Loire), Maya vit dans une chambre d'hôtel avec ses deux enfants depuis le début de l'été. Arrivée en France il y a 11 ans, cette Géorgienne sans domicile fixe redoute chaque année le moment des achats de fournitures scolaires, en particulier pour son aîné lycéen. Sur le parking d'un hôtel en périphérie d'Angers, Maya et une trentaine d'autres familles reçoivent des kits de fournitures scolaires préparés par des bénévoles du Secours populaire

Un afflux de bénéficiaires lié à la crise sanitaire

Crayons, feutres, stylos, règles, tout y est. "Ça aide les enfants, je trouve que c'est un geste solidaire et c'est humanitaire aussi", sourit Hanadi Aksane, un père de famille. Toucher le plus grand nombre en cette période de crise sanitaire, c'est l'objectif du Secours populaire alors que ses bénévoles constatent un afflux de bénéficiaires dans leurs centres. "Nous avons accueilli 45% de personnes en plus dans nos permanences d'accueil", explique Stéphane Lepage, secrétaire départemental du Secours populaire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour les élèves, la rentrée scolaire doit débuter le mardi 1er septembre. Photo d\'illustration.
Pour les élèves, la rentrée scolaire doit débuter le mardi 1er septembre. Photo d'illustration. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)