Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Les profs aussi sont divisés sur la réforme du collège

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Les profs divisés sur la réforme du collège
I. SABOURAULT, A. FORGET, FRANCE 2 LILLE - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Suppression des classes bilangues, interdisciplinarité, autonomie des établissements... Que pensent les enseignants de la réforme du collège ?

Ils seront en première ligne si la réforme entre en vigueur à la rentrée 2016, comme le souhaite le gouvernement. Que pensent les professeurs de la réforme du collège ? Suppression des classes bilangues, enseignements interdisciplinaires, autonomie des établissements… France 2 a recueilli les arguments "pour" et les arguments "contre", qui témoignent des divergences jusque dans les salles des profs.

"Diversifier les méthodes pédagogiques"

En matière d'autonomie, 20% du temps scolaire sera laissé au libre choix de l'établissement. Pour Laurent Fillion, professeur d'histoire-géographie dans le Pas-de-Calais, "offrir un cadre qui va faciliter la possibilité de diversifier leurs méthodes pédagogiques" pour s'adapter au rythme d'apprentissage des élèves, "c'est un plus". Jean-Rémi Girard, prof de français en région parisienne, estime, lui, que ce n'est "pas du tout une bonne idée", car "c'est pris sur le temps des disciplines". Pour lui, l'interdiciplinarité bénéficiera surtout aux meilleurs élèves.

La suppression des classes bilangues et la fin annoncée du latin et du grec divisent tout autant.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme du collège

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.