Dimanche en politique, France 3

Éducation : passer son bac à tout âge

Les candidats n'ont plus que quelques heures avant la première épreuve du baccalauréat, la philosophie, lundi 17 juin au matin. France 3 est allée à la rencontre du benjamin et du doyen de l'épreuve dans l'académie de Strasbourg (Bas-Rhin).

FRANCE 3

À 15 ans, David Finger a déjà le bac S presque en poche. Avec 17,5 de moyenne générale, l'examen ne devrait être pour lui qu'une formalité. Même avec deux ans d'avance, le jeune homme vise une mention très bien pour intégrer l'École polytechnique fédérale de Lausanne, en Suisse. Alors, il a organisé lui-même des révisions efficaces. En réalité, quand on est surdoué, on a du temps pour assouvir toutes ses passions, même l'année du bac. David est mordu de kayac, il est aussi jeune sapeur-pompier volontaire à Obernai (Bas-Rhin).

Le plus vieux candidat français a 77 ans

Yves Briot, lui, a dû bien plus potasser. À 56 ans, il est le plus ancien candidat de l'académie. Le quinquagénaire passera la semaine prochaine un bac pro en systèmes énergétiques et climat. Son objectif : décrocher un nouveau travail après un souci de santé. Les dernières révisions sont intenses : huit heures par jour. Il faut dire que par rapport au plus vieux candidat français, âgé de 77 ans, notre Alsacien reste un petit jeune.

Le baccalauréat débute avec l\'épreuve de philosophie, au lycée Pasteur de Strasbourg, le 18 juin 2018. 
Le baccalauréat débute avec l'épreuve de philosophie, au lycée Pasteur de Strasbourg, le 18 juin 2018.  (FREDERICK FLORIN / AFP)