Éducation : journée de mobilisation dans les écoles

Les enseignants sont en grève jeudi 4 avril contre la réforme du ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Les cours sont perturbés un peu partout en France.

FRANCE 3

À Marseille (Bouches-du-Rhône), sur l'air d'un chant révolutionnaire, les enseignants se mobilisent sur le Vieux-Port jeudi 4 avril contre la réforme du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. "Il y a une vraie colère que je pense le ministère ne mesure pas, depuis la maternelle jusqu'à l'université", témoigne Hélène Ohresser, responsable SUD Éducation. Dans le projet de loi, la direction des écoles primaires disparaîtrait au profit du secondaire. À Paris, les parents d'élèves sont inquiets. "On va perdre de la proximité avec le directeur d'école", confie une jeune mère. 

9% d'enseignants en grève

À Montpellier (Hérault), l'ambiance est studieuse dans l'assemblée générale. Les enseignants préparent leur réponse à la politique du ministre. "On a beaucoup d'idées à lui souffler pour montrer une réelle confiance et aider le service public de l'enseignement à mieux fonctionner", assure Anthony de Souza, professeur des écoles du syndicat SNUIpp-FSU. Selon le ministère de l'Éducation nationale, 9% des enseignants sont en grève jeudi 4 avril. Le principal syndicat annonce, lui, un quart de grévistes dans le premier degré. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre la réforme de l\'école du ministre de l\'Education, Jean-Michel Blanquer, à Paris, le 27 mars 2019.
Manifestation contre la réforme de l'école du ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, à Paris, le 27 mars 2019. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)