Éducation : faut-il réhabiliter les internats ?

Le ministère de l'Éducation nationale veut réhabiliter les internats en France : 1 600 établissements, mais 40 000 places toujours vacantes, surtout en milieu rural.

Voir la vidéo
FRANCE 3

6 heures du matin : départ pour l'internat. Comme chaque semaine, Daphné accompagne son fils Matteo au collège. Pourtant, il y a deux ans, Matteo a commencé sa sixième à côté de chez lui, dans un collège de secteur. Mais très vite, "il a eu des problèmes de comportements. On va dire qu'il voulait toujours se faire remarquer", explique sa maman.

Un lien privilégié entre élèves et enseignants

Alors aujourd'hui, 130 kilomètres séparent sa maison de son nouveau collège, en plein cœur du Gers. Un cadre apaisant pour l'adolescent. Les adieux sont brefs. Matteo partage sa chambre avec deux camarades de classe. C'est l'heure des retrouvailles : l'internat, c'est aussi les copains. En outre, dans cette petite structure, les enseignants ont un lien privilégié avec les élèves. L'année dernière, 96% des élèves ont obtenu leur brevet des collèges. Après une longue journée, les 25 internes regagnent enfin leur foyer. Et à l'internat, les rituels sont importants, comme l'explique Jocelyn Devries, assistant d'éducation : "Quand ils arrivent en sixième, on est toujours obligés de courir un peu après eux, de leur rappeler l'heure des douches. Et quand ils sont en troisième, ils n'ont quasiment plus besoin de nous."

Le JT
Les autres sujets du JT
Internat
Internat (FRANCE 3)