Rossignol invite Macron à participer à la primaire socialiste

Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, est l'invitée politique du Grand Soir ce lundi 3 octobre.

France 3

"Le pape François nous avait habitués à des propos forts sur l'accueil des migrants ou la justice sociale. Cette incursion un peu venue de nulle part dans les manuels scolaires français est désolante", estime Laurence Rossignol dans le Grand Soir 3 ce lundi. "Il est très mal informé. Il n'y a pas de théorie du genre. Cette idée n'existe que dans l'esprit des opposants au mariage pour tous", ajoute la ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes.

Hollande, son "premier choix"

Pour la présidentielle, le premier choix de Laurence Rossignol, c'est le "président de la République" François Hollande, dont "elle souhaite qu'il se représente et attend qu'il se déclare candidat".

Quant à Emmanuel Macron, la ministre désire qu'il "suive l'exemple d'Arnaud Montebourg en participant à la primaire socialiste". Et de conclure : "Il faut qu'il vienne devant les électeurs de gauche assumer son bilan de ministre de ce gouvernement. J'invite Emmanuel Macron à ne pas avoir peur de la gauche, des socialistes et à rejoindre la primaire".

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et François Hollande, à l\'Elysée, à Paris, le 23 mai 2016.
Emmanuel Macron et François Hollande, à l'Elysée, à Paris, le 23 mai 2016. (CHARLES PLATIAU / AFP)