Éducation : les laissés-pour-compte de Parcoursup

Mi-juillet et toujours pas d'orientation concrète pour des milliers d'inscrits de la plateforme Parcousup. L'angoisse et la colère sont palpables. Témoignages. 

Voir la vidéo
France 2

Que se cache-t-il derrière le site internet Parcousup ? Certains algorithmes utilisés pour départager les candidats font-ils preuve de discrimination ? Alors que le mois de juillet touchera bientôt à sa fin, 118 165 candidats n'ont toujours aucune proposition concrète pour l'année prochaine. C'est 15% des inscrits sur la plateforme Parcousup. 

Plus de transparence

Certains syndicats d'étudiants et de parents d'élèves ont saisi le Défenseur des droits. Ils réclament plus de transparence sur les critères de sélection. "On demande à ce que la loi européenne soit respectée [...] et à ce que les universités nous révèlent les algorithmes", explique Louis Boyard, président de l'Union nationale lycéenne. Une polémique de plus pour la plateforme Parcourusup conçue pour améliorer l'orientation des lycéens après le baccalauréat. Les étudiants ont encore l'espoir d'avoir une proposition d'orientation jusqu'au mois de septembre.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Une élève regarde le site de Parcoursup, à Lille (Nord), le 22 mai 2018.
Une élève regarde le site de Parcoursup, à Lille (Nord), le 22 mai 2018. (DENIS CHARLET / AFP)