Harcèlement à l'école : une mère sensibilise dans un collège

A Nantes (Loire-Atlantique), un adolescent de 15 ans, harcelé à l'école, est hospitalisé depuis ce week-end, où il a tenté de se suicider. Sa mère se bat aujourd'hui pour sensibiliser les élèves.

France 3

De la colère et de la détresse : devant le collège de son fils, Maxime, 15 ans, à Nantes (Loire-Atlantique), une mère et sa fille ont voulu sensibiliser les jeunes sur les dangers extrêmes du harcèlement scolaire. Après une succession de moqueries, de coups et de brimades de la part d'autres collégiens, Maxime a tenté de mettre fin à ses jours, le week-end du 10 et 11 septembre. 

Coma artificiel 

Une photo de Maxime prise au CHU de Nantes, où il a été hospitalisé, nous a été communiquée par sa famille. Il a dû être plongé dans un coma artificiel et ses parents n'arrivent toujours pas à réaliser ce qui s'est passé. Soutenus par l'équipe pédagogique, les proches de Maxime ont pu être reçus par le principal du collège et un représentant de l'académie de Nantes. Aujourd'hui, la famille de Maxime est durement touchée par une tragique conséquence du harcèlement scolaire. Elle espère que sa prise de parole permettra d'éviter d'autres drames.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le clip de Mélissa Theuriau contre le harcèlement à l\'école, diffusé le 28 octobre 2015 par le ministère de l\'Education nationale.
Le clip de Mélissa Theuriau contre le harcèlement à l'école, diffusé le 28 octobre 2015 par le ministère de l'Education nationale. (MINISTRE DE L'EDUCATION NATIONALE / DAILYMOTION)