Argenteuil : deux adolescents déférés pour l’assassinat après la mort d’Alisha

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Drame d’Argenteuil : deux adolescents déférés pour l’assassinat d’Alisha
FRANCE 2
Article rédigé par
E.Pelletier, N.Perez, S.Neumayer, T.Cuny, F.Daireaux, L.Hauville - France 2
France Télévisions

Mercredi 10 mars, le procureur de Pontoise a fait le récit glaçant du meurtre d’Alisha, morte noyée dans la Seine à Argenteuil (Val-d’Oise), lundi. La jeune fille de 14 ans a été la victime d’un guet-apens. 

Le procureur de Pontoise a donné une conférence de presse, mercredi 10 mars, dans laquelle il a expliqué plus en détail les circonstances de la mort de la jeune Alisha, retrouvée noyée dans la Seine, lundi 8 mars, à Argenteuil (Val-d’Oise). Selon lui, le plan a été minutieusement préparé. Un rendez-vous a été donné à la victime par SMS à la gare d’Argenteuil. La jeune fille de 14 ans aurait suivi son amie jusqu’aux quais de Seine. Le piège tendu par ses deux camarades de classe s’est alors refermé sur elle. 

20 ans de prison encourus

Le jeune homme qui était resté dissimulé se serait approché de la victime et lui aurait, par surprise, donné des coups au visage, tiré les cheveux, puis lui aurait fait une balayette, la faisant tomber au sol, il lui aurait donné des coups de pieds alors qu’elle était au sol, au dos et à la tête”, a expliqué Eric Corbaux. L’adolescente était encore consciente lorsqu'elle a été jetée dans la Seine. Elle est morte noyée, selon l’autopsie. Des disputes entre adolescents seraient à l’origine du drame. Pour le magistrat, le harcèlement scolaire n’est pas prouvé, mais la préméditation a été retenue. Les deux suspects de 15 ans encourent 20 ans de prison pour assassinat. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.