Cet article date de plus de six ans.

En France, le niveau d'orthographe a chuté

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
En France, le niveau d'orthographe a chuté
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les Français seraient fâchés avec l'orthographe. Une étude relève une baisse générale de niveau. Les entreprises et les universités donnent désormais des cours de rattrapage.

Différente avec un a à la place de la lettre e. Le verbe "peut" avec un x au lieu d'un t à la troisième personne du singulier. Une étude l'a révélé, les Français font de plus en plus de fautes d'orthographe, qu'ils soient jeunes, moins jeunes, avec ou sans diplômes. Carole Chabalier est directrice de formation chez Deloitte. Elle recale les candidats aux lettres de motivation truffées de fautes. "Je reçois un courrier avec des fautes, je n'ai pas confiance en la personne qui a écrit cela. Mettre en relation une personne comme ça avec l'un de mes clients, c'est mon client qui aura cette inquiétude. Les enjeux sont trop forts avec nos clients aujourd'hui pour que l'on se permette de les mettre en insécurité".

Des aides précieuses

Dans le monde de l'entreprise, écrire sans faute est un gage de sérieux. Ce cabinet de conseil met à la disposition de ses salariés fâchés avec l'orthographe, un logiciel pour les aider. C'est le cas d'Arnaud Chevillat, manager-conseil immobilier chez Deloitte. "Je pense qu'on écrit moins à la main, c'est une certitude et du coup les traitements de texte nous corrigent les fautes. Pour éviter de se faire recaler à un emploi, certaines universités sont dans une logique similaire et imposent des cours d'orthographes à leurs étudiants".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.