Éducation : l'Académie de Versailles recherche désespérément des enseignants

Publié
Éducation : l'Académie de Versailles recherche désespérément des enseignants
Article rédigé par
S.Ricottier, S.Broomberg, J.Wild, M.Mullot, P.Juvigny, S.Auvray, A.Sarlat, B.Véran, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Il n'y a pas assez d'enseignants pour assurer la rentrée prochaine. Lundi 30 mai, un recrutement express avait lieu sur plusieurs sites de l'Académie de Versailles. L'objectif est de trouver 700 professeurs des écoles, ou encore 600 enseignants en collège et lycée.

Des candidats, prêts à changer de vie pour devenir enseignants, ont répondu à l'appel au secours de l'Éducation nationale, lundi 30 mai. L'Académie de Versailles est à l'origine de ce job dating, car elle manque de bras. Elle propose ainsi 2 000 postes de contractuels de la fonction publique. Pour postuler, et peut-être devenir enseignant, il faut passer un entretien de 30 minutes. Les candidats retenus seront convoqués pour un second entretien et pourront exercer dès la rentrée de septembre.

Les premiers résultats alarmants des concours d'enseignements

"Ça permet d'attirer du monde, et ça permet d'aller le plus loin possible dans le processus de recrutement", explique Charline Avenel, rectrice de l'Académie de Versailles. Un recrutement en urgence, car les premiers résultats des concours d'enseignement sont alarmants. En mathématiques, pour 1 035 postes, seuls 816 candidats ont passé la barrière de l'écrit. En allemand, 215 postes sont vacants, et il n'y a que 83 admissibles. Certains syndicats d'enseignants réclament exceptionnellement l'organisation d'un nouveau concours pour recruter des professeurs titulaires, afin d'éviter des postes vacants à la rentrée. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.