Éducation : grève et manifestations des enseignants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
grève
France 2
Article rédigé par
A. Hanquet - France 2
France Télévisions

Plusieurs syndicats d'enseignants appellent à la grève jeudi 23 septembre, pour protester contre le manque de professeurs, les salaires et la gestion de la pandémie de Covid-19.

La première revendication des syndicats d'enseignants CGT, FSU, FO et SUD concerne le manque de professeurs. Ces organisations dénoncent ce qui se passe dans les lycées avec parfois des classes surchargées, jusqu'à 29 élèves dans des classes de terminale. Situation similaire dans les écoles primaires. Il serait difficile, selon les syndicats, de trouver des remplaçants lorsqu'un enseignant est malade. C'est pourquoi ils demandent la création de nouveaux postes.

Pas assez payés

Deuxième revendication : les salaires. Même si le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a promis que d'ici 2024 tous les enseignants seraient au minimum payés 2 000 euros. Les syndicats rappellent que c'est encore largement inférieur à ce qui se pratique dans d'autres pays, comme en Allemagne.

Troisième et dernière raison du mécontentement : la gestion de la crise du coronavirus qui complique leurs conditions de travail. Un appel à la grève a été lancé pour tous les enseignants du primaire au lycée et des manifestations sont prévues un peu partout en France jeudi 23 septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.