Éducation : bientôt la fin de l'école à la maison ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Éducation : bientôt la fin de l'école à la maison ?
FRANCE 3
Article rédigé par
M. Larguet, L. Bignalet, M. Gualandi, C. Cournède, S. Korwin - France 3
France Télévisions

Lundi 1er février, les députés se pencheront sur la question de l'instruction à la maison, qui concerne seulement 0,4 % des enfants en âge d'être scolarisés. S'il a d'abord été question de l'interdire, aujourd'hui, elle pourrait simplement être soumise à une demande d'autorisation, à l'exception de certains cas.

Dès 9 heures du matin, presque toute la famille Plisson est réunie pour un premier cours. Aucun des quatre enfants n'est scolarisé, et chacun est plutôt libre de ses apprentissages. Les enfants peuvent ainsi choisir les matières qu'ils étudieront dans la journée. La famille a fait ce choix il y a plus de dix ans, mais dès la rentrée 2022, il faudra demander une autorisation préalable pour maintenir l'école à la maison. 

Un droit à défendre

Pour la mère de famille, Laëtitia Plisson, il s'agit d'un arbitraire insupportable, et d'un droit à défendre : "Il y a des familles pour qui c'est vraiment très important de pouvoir retirer leur enfant de l'école à un moment donné, pour un mal-être, un problème de harcèlement... sans avoir à demander une autorisation." De son côté, le gouvernement avance l'argument de la lutte contre la radicalisation. Pourtant, un rapport de l'Éducation nationale de novembre 2020 sur le sujet précise que les "cas d'enfants exposés à un risque de radicalisation [...] sont exceptionnels"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.