Écoles : la rentrée des classes inquiète les enseignants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Écoles : la rentrée des classes inquiète les enseignants
France 2
Article rédigé par
M. Arribe, J. Mimouni, D. Fossard, V. Gustin - France 2
France Télévisions

Les enseignants s'inquiètent à quelques jours de la rentrée scolaire, fixée au lundi 26 avril pour les maternelles et les primaires. Pour certains syndicats, ce retour est prématuré.

La rentrée des classes aura bien lieu lundi 26 avril, pour les maternelles et les primaires. La semaine suivante, ce sera au tour des collégiens et des lycéens. Pourtant, la situation sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 ne s'améliore pas vraiment ; de quoi diviser les parents d'élèves. Si certains se disent satisfaits de ce retour en classe, d'autres appréhendent que de nouveaux cas se déclarent, entraînant ainsi la fermeture de classes.

Un protocole allégé envisagé

Pour cette rentrée, un protocole sanitaire allégé serait à l'étude. Il faudrait désormais trois cas de Covid-19 avérés dans une classe pour qu'elle ferme, sauf en cas de variant brésilien ou sud-africain. Une pétition de plusieurs syndicats de parents d'élèves et d'enseignants réclame un protocole sanitaire plus strict : pour eux, une classe devrait fermer dès la détection d'un premier cas de Covid. Les syndicats enseignants seront reçus jeudi 22 avril au ministère de l'Éducation nationale, pour parler des conditions de la reprise des cours. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.