Croix-Rouge : des formations aux premiers secours adaptées suite aux attentats

La caravane d'été de la Croix-Rouge française profite des vacances pour former le plus grand nombre aux premiers secours. Pour la 15e édition, dans le contexte d'attentats, des soins spécifiques sont remis à la formation.

FRANCE 2

À Dinard (Ille-et-Vilaine), la quiétude estivale tranche avec l'effervescence de ce village éphémère. La Croix-Rouge a envahi les lieux pour sa caravane d'été. 18 bénévoles sont sur le pont pour monter 12 tentes en une heure. Pendant ce temps, d'autres bénévoles partent à la rencontre des vacanciers. Un travail d'information qui marche, les vacanciers affluent au village. Au programme, des initiations qui durent entre 30 minutes et deux heures.

Près de 300 personnes vont venir s'initier

Massage cardiaque ou encore défibrillation, mais la nouveauté cet été c'est l'initiation à la pose d'un garrot. On apprend aux volontaires à réagir face à une hémorragie. "C'est pour être utile s'il arrive quoi que ce soit, être capable de réagir", explique une femme venue apprendre les gestes qui sauvent. Cette formation avait été supprimée il y a une dizaine d'années. Elle a été réintroduite après les attentats. Durant ces deux jours de formation, près de 300 personnes vont ainsi venir s'initier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne s\'entraîne à la pratique du massage cardiaque sur un mannequin, lors d\'une formation aux gestes de premiers secours, le 9 avril 2011 à Ammerschwihr (Haut-Rhin).
Une personne s'entraîne à la pratique du massage cardiaque sur un mannequin, lors d'une formation aux gestes de premiers secours, le 9 avril 2011 à Ammerschwihr (Haut-Rhin). (PATRICK HERTZOG / AFP)