Covid-19 : les pédiatres réclament la fin du masque en intérieur pour les élèves de primaire

Plusieurs sociétés de pédiatrie demandent à l'exécutif de lever cette obligation "pour finir l'année scolaire avec le sourire".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des élèves d'élémentaire portent le masque en classe, le 26 avril 2021, dans une école de Bron, dans la métropole de Lyon. (SABINE GREPPO / HANS LUCAS / AFP)

Depuis jeudi 17 juin, les enfants peuvent aller et venir dans les cours de récréation le nez à l'air. Mais le masque demeure obligatoire à l'intérieur, pour les plus de 6 ans. La communauté médicale pédiatrique a donc appelé l'exécutif à dispenser "les enfants scolarisés en primaire (...) dès aujourd'hui du port du masque à l'école, y compris à l'intérieur".

"Inutile" et pénible

Dans un communiqué commun, la Société française de pédiatrie, l'Association française de pédiatrie ambulatoire et le Conseil national professionnel de pédiatrie jugent que l'obligation du port du masque en classe est désormais "inutile" et source de "pénibilité" face aux fortes chaleurs.

En effet, expliquent les pédiatres "si en octobre 2020, alors que la circulation virale s’intensifiait" il leur apparaissait "important de soutenir la mise en place des masques dès 6 ans, conformément aux recommandations de l’OMS, la situation sanitaire ne le justifie plus", assurent-ils.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.