Cet article date de plus de sept ans.

Baccalauréat 2015 : c’est parti !

Des centaines de milliers de lycéens démarrent ce mercredi un marathon de six jours d’épreuves écrites pour décrocher le diplôme qui leur permettra d’accéder à l’enseignement supérieur. Cela commence dès 8 heures avec l'épreuve de philosophie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Les épreuves écrites débutent avec la philosophie © MaxPPP)

Ils étaient 31 candidats en 1808, année de la création de l’examen. Ils sont 684.734 en 2015 répartis dans 4.200 centres d'examen en France. Les épreuves écrites du baccalauréat débutent ce mercredi avec en guise de mise en jambe, la philosophie, dès 8 heures du matin, pour la série générale, l'après-midi, pour les candidats au bac technologique. Les élèves des séries professionnelles ne la passent pas 

"La philo ne sert a rien. Ce n'est pas pour provoquer que je le dis mais nous sommes à une époque où il s'agit de tout mesurer en terme d'efficacité. Dans cette matière nous ne sommes pas dans un rapport pragmatique mais de curiosité" , analyse Cécile Afeissa, professeur de philosophie au lycée Hippolyte Fontaine de Dijon. Cette année, un peu plus de la moitié des candidats (51,4%) passe le bac général (L, ES et S), 28,7 %  le bac professionnel et 19,7 % le bac technologique.

"Si la philosophie devait servir à quelque chose c'est à se détacher de ce qui nous entoure". Cécile Afeissa, professeur de philosophie au lycée Hippolyte Fontaine de Dijon.
écouter

Six jours au lieu de quatre 

Une des modifications majeures apportée à cette cuvée 2015 : le calendrier des épreuves. Il s'étale sur six jours au lieu de quatre afin de ne pas fatiguer les lycéens. Les élèves auront donc le week-end de libre pour réviser, se reposer, en prévision des matières à venir. Gare toutefois aux excès à l'occasion de la Fête de la Musique, le 21 juin, qui tombe cette année un dimanche. 

87,9 % de réussite l'an dernier 

Toutes voies confondues, le taux de réussite au baccalauréat s’est établi à 87,9%, en hausse de 1,1 points, en 2014. Un record. Au bac général, le taux de réussite s'est élevé à 90,9%, un niveau qui demeure élevé malgré une légère baisse d'un point. Au bac technologique, le taux de réussite a atteint 90,6% (grâce à une hausse record de 4,2 points). Au bac professionnel, le taux a atteint 81,9 %. Reste à savoir si ces excellents chiffres seront encore de mises cette année. Réponse le 7 juillet, date des résultats. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.