Bac 2015 : découvrez les sujets de l'épreuve de philo

Cette année à l'épreuve de philosophie, les élèves ont dû parler d'art, de politique et de morale. Voici certains sujets sur lesquels ils ont planché ce mercredi matin. "Une oeuvre d'art a-t-elle toujours un sens?", "La politique échappe-t-elle à l’exigence de vérité?", "Suis-je ce que mon passé a fait de moi?" et "L'artiste donne-t-il quelque chose à comprendre ?".

(Des élèves de terminale planchent sur les sujets du Bac de philo 2015 à Bègles © MAXPPP)

Le Bac 2015 a débuté ce mercredi matin par la traditionnelle épreuve de philosophie. Les 684.000 candidats ont eu quatre heures pour répondre à une dissertation ou proposer une analyse de texte. 

Pour les élèves de la filière scientifique, qui représentent la moitié des candidats cette année, il fallait répondre à la question : "Une oeuvre d'art a-t-elle toujours un sens?" ou "La politique échappe-t-elle à l’exigence de vérité?". Un texte de Cicéron, extrait de "De la divination", leur a aussi été proposé. 

Les littéraires passaient ce mercredi matin, l'épreuve la plus importante pour l'obtention de leur diplôme. La philosophie, c'est coefficient 7 pour ces élèves. Ils ont donc dû marquer des points avec  "Respecter tout être vivant est-ce un devoir moral ?", "Suis-je ce que mon passé a fait de moi?" ou un passage de "De la démocratie en Amérique" d'Alexis de Tocqueville.

Enfin, pour les élèves de la filières ES, les interrogations étaient : "L'artiste donne-t-il quelque chose à comprendre ?" ou "La conscience de l'individu n'est-elle que le reflet de la société à laquelle il appartient?".