Apprentissage : pourquoi une réforme est-elle nécessaire ?

En France, le nombre d'apprentis est particulièrement bas. Une nouvelle réforme vise à changer les choses.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'apprentissage à nouveau réformé. Sur le plateau du 19/20, David Boéri explique pourquoi l'apprentissage en France avait besoin d'une réforme et ce qui doit changer. Il explique : "La France a pris du retard. Lors de sa dernière réforme, François Hollande avait fixé l'objectif de 500 000 jeunes en apprentissage, or aujourd'hui il n'y en a qu'un peu plus de 400 000. C'est trois fois moins qu'en Allemagne, champion européen avec 1,4 million de personnes. Là-bas, le taux de chômage des jeunes est également trois fois moins élevé, moins de 7% contre 22% en France. Dans sept cas sur dix, un apprenti trouve un emploi à l'issue de sa formation."

Changer l'image négative de l'apprentissage

La nouvelle réforme va également simplifier le système devenu trop complexe. Le jouranliste poursuit : "Il n'y aura désormais plus qu'une seule forme d'aide pour les entreprises, et les filières pourront déterminer plus librement les formations dont elles auront besoin. Encore faut-il que les acteurs, région, patronats et centres de formation jouent le jeu. Il faut également réformer l'image de l'apprentissage afin qu'il soit considéré à sa juste valeur en France."

Le JT
Les autres sujets du JT
Un mineur délinquant travaille avec un agent technique, le 18 mai 2009, dans la menuiserie du centre éducatif fermé de Mulhouse (Haut-Rhin).
Un mineur délinquant travaille avec un agent technique, le 18 mai 2009, dans la menuiserie du centre éducatif fermé de Mulhouse (Haut-Rhin). (SEBASTIEN BOZON / AFP)