Appel à témoignages : que vous ont apporté vos cours de latin ou de grec ?

Ces deux options vont disparaître à la rentrée 2016 en secondaire. De quoi nourrir des craintes sur l'enseignement des deux disciplines. Francetv info recueille vos souvenirs et témoignages.

Un cours de latin en classe de quatrième à Montpellier (Hérault), le 19 novembre 2009.
Un cours de latin en classe de quatrième à Montpellier (Hérault), le 19 novembre 2009. (MAXPPP)

La phrase "agnus et lupus in campo vivunt" hante encore votre esprit ? A partir de la rentrée 2016, sachez qu'il n'y aura plus d'option de latin et grec dans le secondaire. Ces deux langues anciennes seront désormais délivrées via un Enseignement pratique interdisciplinaire (EPI), ce qui fait craindre à certains enseignants la suppression pure et simple des deux disciplines. L'ancien ministre François Bayrou est lui aussi monté au créneau pour qualifier la mesure de "déni d'égalité des chances" et "d'attaque frontale contre le caractère de promotion sociale de l'école".

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, a dénoncé une campagne de "désinformation", au micro de BFMTV, car elle considère que l'enseignement du latin et du grec sera, au contraire, "renforcé". "Ce sont aujourd'hui des options qui ne font pas partie de la scolarité obligatoire (...). D'ailleurs, cela concerne 20% d'élèves au début du collège. Et au lycée, les trois-quarts ont abandonné." Elle a ajouté que les directeurs d'établissements auront l'obligation de proposer au moins six EPI aux élèves, sur les huit prévus dans la réforme. Selon elle, cela devrait permettre à davantage d'entre eux de découvrir les langues mortes ou anciennes.

Alors que le débat fait rage sur l'enseignement du latin et du grec, francetv info vous donne la parole. Que retenez-vous de ces cours et vous ont-ils semblé utiles ? Adressez-nous vos témoignages dans le champ ci-dessous. Les meilleurs seront compilés dans un article.