Égalité hommes/femmes : "Il faut des mesures coercitives, des quotas" pour Annick Cojean

Annick Cojean, journaliste et auteure de Je ne serais pas arrivée là si..., est l'invitée du Soir 3 ce mercredi 7 mars.

Voir la vidéo
France 3

Emmanuel Macron a décrété l'égalité hommes/femmes comme priorité de son quinquennat et a dévoilé plusieurs pistes ce mercredi. "L'égalité salariale est le b.a.-ba, c'est la condition sine qua non pour que les choses avancent et que les femmes n'aient pas cette frustration permanente", estime Annick Cojean, grand reporter au Monde.

"Beaucoup de femmes sont arrivées au pouvoir avec cette législature. Il faut une vraie volonté politique, prendre des mesures coercitives, il faut des quotas sans ça on peut attendre encore deux siècles. Il y a des frémissements", souligne-t-elle.

27 femmes "ardentes et audacieuses"

Dans son livre Je ne serais pas arrivée là si..., 27 femmes racontent leur parcours comme Brigitte Bardot, Joan Baez, Virginie Despentes, Amélie Nothomb, Nicole Kidman ou Juliette Gréco. "Elles se sont toutes battues dans un monde d'hommes, elles ont montré plus de courage, travaillé davantage, subi des insultes, subi des violences, des viols même", explique la journaliste.

Christiane Taubira et Laura Flessel ont aussi été confrontées au racisme en plus du sexisme. "C'est la double peine, mais jamais elles n'ont voulu s'en plaindre et se poser en victimes", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT