Cet article date de plus de trois ans.

Arabie saoudite : grande purge dans le royaume

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Arabie saoudite : grande purge dans le royaume
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une purge sans précédent a eu lieu en Arabie saoudite. Dans la nuit du 4 au 5 novembre, onze princes, quatre ministres en exercice et plus d'une trentaine d'anciens hauts responsables ont été arrêtés. Que cherche le prince héritier Mohammed bin Salman, nouvel homme fort du royaume ?

Onze princes ont été arrêtés ce samedi 4 novembre en Arabie saoudite, en même temps que des dizaines de ministres anciennement ou actuellement en fonction. L'annonce a été faite en direct à la télévision saoudienne. Une purge sans précédent orchestrée par le nouvel homme fort du royaume : le prince héritier Mohammed bin Salman.

Vers une transformation politique et économique

À travers ces arrestations, Mohammed bin Salman dit vouloir lutter contre la corruption dans le pays. L'homme de 32 ans qui succèdera à son père veut changer l'image du pays. Le prince héritier s'est engagé dans un grand plan national de transformation politique et économique. Fin octobre, dans un discours historique, il a annoncé vouloir débarrasser le pays de l'islam rigoriste. Parallèlement, le prince veut en finir avec la dépendance au pétrole de son pays. L'or noir représente aujourd'hui 50% des richesses du royaume.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egalité femmes-hommes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.