Une nouvelle méthode pour lutter contre le trafic de drogues expérimentée à Marseille

Plusieurs services de police et de gendarmerie ont travaillé ensemble pour démanteler des réseaux de stupéfiants à Marseille, annonce la préfecture de police des Bouches-du-Rhône, lundi 11 juillet.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers du RAID en pleine opération de démantèlement d'un trafic de drogues (ERIC BERACASSAT / HANS LUCAS)

Une nouvelle méthode pour lutter contre le trafic de drogues est en train d'être expérimentée à Marseille en ce moment, a indiqué le ministère de l'Intérieur à franceinfo, lundi 11 juillet, confirmant une information d'Europe 1. Cette méthode consiste à "mobiliser plusieurs unités de forces mobiles dans une durée limitée pour mener des opérations coups de poing contre la drogue", confirme la Place Beauvau. Des opérations qui ont vocation à se multiplier, précise cette source.

3 000 personnes contrôlées, 29 interpellations

Pendant trois jours, 550 CRS et gendarmes mobiles sont venus en renfort à Marseille, pour faciliter les contrôles de police. 45 opérations ont été menées dans 30 cités, 3 000 personnes contrôlées et 29 ont été interpellées confirme la préfecture de police des Bouches-du-Rhône dans un tweet ce lundi matin. Tout cela "à la demande de Gérald Darmanin", précise la préfecture de police.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.