Policier tué : Avignon et ses habitants sous le choc

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Policier tué à Avignon : une ville et ses habitants sous le choc
FRANCE 3
Article rédigé par
P.Mauger, A.Lay, E.Pelletier, V.Urtizberea, P-J.Perrin, J.Ababsa, France 3 Provence-Alpes, S.Ripaud - France 3
France Télévisions

Les habitants d'Avignon, dans le Vaucluse, sont sous le choc jeudi 6 mai au lendemain de la mort d'un policier de 36 ans lors d'une intervention sur un point de deal. L'un des principaux syndicats de police, Alliance, assure que ce drame aurait pu être évité.

Avec une fleur ou une prière, nombreux sont les habitants d'Avignon (Vaucluse) venus sur les lieux du drame rendre hommage au policier de 36 ans abattu mercredi 5 mai, lors d'une intervention anti-drogue. "Quand je vois une dame qui reste avec un petit de 5 ans et de 7 ans... Je suis une grand-mère quand même ! Je ne peux pas comprendre qu'on tue pour de la drogue", explique une habitante, visiblement émue.

"Les gens, ils ont peur"

Trois policiers de la ville sont venus spontanément jeudi matin se recueillir et déposer des bouquets sur les lieux du crime, en souvenir de leur collègue brigadier. Les riverains se disent choqués, mais pas surpris. Le centre-ville d'Avignon est depuis longtemps perturbé par les trafics de drogue. "Les gens, ils ont peur", assure une habitante. Dès mercredi soir, les syndicats de policiers faisaient part de leur vive émotion.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.