La MDMA, une drogue soi-disant récréative qui tue

Des petites pilules de toutes les couleurs et de toutes les formes qui font voir les choses de façon psychédélique, qui font aimer tout le monde, et qui donnent beaucoup d'énergie. C'est la MDMA.

FRANCEINFO

La MDMA est un dérivé de l'ecstasy qui a la réputation d'être festive et inoffensive. En fait, cette drogue tue chaque année : 27 personnes sont mortes en 2015. "La MDMA augmente le rythme cardiaque avec des risques d'hypertension artérielle et un risque d'hyperthermie. Vous allez dépasser les 40°C et il y a donc un risque létal", explique le Pr Jean-Claude Alvarez du service de toxicologie de l'hôpital Raymond-Poincaré à Paris.

48 heures sans manger

4,5% de la population l'auraient déjà testée. Louisiane Dor, qui voulait être mannequin, a commencé à en prendre quand elle est arrivée à Paris. "Comme la cocaïne, la MDMA coupe l'appétit, fait perdre la notion du temps. On ne pense plus à se nourrir. On n'avait pas mangé depuis 48 heures et je montais sur la balance et je voyais que j'avais perdu deux kilogrammes", confie-t-elle à franceinfo. L'auteure du livre Les méduses ont-elles sommeil ? a failli mourir : "Mon souffle s'est coupé, je saignais du nez et je vomissais noir".

Retrouvez les vidéos de Lisa Beaujour sur sa chaîne YouTube

MDMA
MDMA (FRANCEINFO)