Crack à Paris : le préfet de police veut déplacer les consommateurs vers un site SNCF du 12e arrondissement, la mairie "s'oppose"

La SNCF a donné son accord pour mettre à disposition de l'État un terrain afin d'accueillir les consommateurs de crack qui sont rassemblés depuis septembre dans le 19e arrondissement de la capitale. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une inscription taguée sur un mur du quartier de la porte de la Villette, à Paris, le 24 janvier 2022.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

La mairie de Paris, contactée mardi 25 janvier par franceinfo, "refuse avec la plus grande fermeté" le déplacement des consommateurs de crack de la porte de la Villette au 12e arrondissement de la capitale. Ces personnes sont rassemblées depuis septembre à la limite entre le 19e arrondissement et la Seine-Saint-Denis. Selon un communiqué de la préfecture de police de Paris, la SNCF vient de donner son accord pour mettre un terrain à disposition de l'État, situé "à l'intersection de deux faisceaux ferroviaires et du boulevard Poniatowski", pour les y "orienter", "après la réalisation de travaux de pose d'une clôture sécurisée".

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, se dit "stupéfait" et dénonce "une décision solitaire et sans concertation". La mairie "demande une réunion en urgence du plan crack avec le préfet de police, le préfet de région et l'agence régionale de santé". Selon Emmanuel Grégoire, cette initiative de la préfecture de police "consiste à déplacer les scènes de consommation sans aucune solution pérenne. Les professionnels de la consommation du crack nous disent que ce site n'a aucune chance de fonctionner." La ville réclame "une prise en charge pérenne dans des structures hospitalières" et sur le plan "sanitaire et social" des usagers du crack à Paris.

"Il est nécessaire d'envisager le déplacement des usagers de crack vers un autre lieu à Paris qui, cette fois, ne soit pas sur la voie publique ou un square", explique de son côté la préfecture de police de Paris, alors que les tensions avec les riverains se sont accrues depuis cinq mois porte de la Villette. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Drogue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.