Cet article date de plus de six ans.

Détecteurs de fumée : le flou juridique

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Détecteurs de fumée : le flou juridique
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que la pose et l'installation des détecteurs de fumée devaient être à la charge des bailleurs, certains locataires paient la facture.

Obligatoires dans chaque foyer, les détecteurs de fumée coûtent cher pour certains locataires dont les bailleurs les obligent à payer la facture. France 2 s'est rendue à Clamart dans un parc HLM où le bailleur facture la pose du détecteur. "Il y a 4 millions de logements sociaux en France. Si vous prenez le coût moyen d'une pose, c'est à peu près 15 euros. Ça fait 60 millions d'euros qui peuvent être économisés parce que quatre personnes sur cinq peuvent le faire elles-mêmes", se justifie le bailleur.

"Pris au piège"

Chez cette famille qui a elle-même installé deux détecteurs de fumée voilà 4 ans, un troisième détecteur de fumée a été posé par le bailleur, qui n'a pas pris soin de savoir s'il était utile ou non. La famille paiera le matériel durant 10 ans, 13 centimes par mois. "Ça nous fait payer deux fois nos détecteurs, explique Cécilia Anguerin (...). On se sent impuissant et pris au piège, on doit juste payer et ne rien dire". Ailleurs, c'est la pile que les bailleurs se font payer 10 euros. En cause, deux interprétations possibles de la loi qui n'a pas échappé à certains bailleurs. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.