Des jeunes se mobilisent contre la désertification rurale

Dans un village de Saône-et-Loire, des jeunes prennent le pari d'investir dans l'activité locale. Une manière d'enrayer la désertification qui menace les zones rurales.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

A la désertification en milieu rural, Romaric Lorbois apporte une réponse cinglante. Cet ancien militaire et mécanicien, parti pour travailler il y a quelques années, est finalement revenu pour ouvrir une épicerie dans son village d'Ecuisses (Saône-et-Loire).

A 36 ans, il semble avoir trouvé sa voie. "Ce qui me plaît, c'est de rendre service à mes clients", explique-t-il. Dans cette commune de 1 700 âmes, on ne comptait plus qu'une boulangerie et une pharmacie. Le premier supermarché est à sept kilomètres.

"J'ai voulu apporter un petit plus à ma commune"

"J'étais bien payé, en CDI, mais j'ai voulu apporter un petit plus à ma commune", confie le commerçant à France 2. Entre marges réduites, produits frais et livraisons, Romaric séduit les habitants. "C'est un bon mec", assure l'un d'eux. Une cliente ajoute : "Il est correct, il est gentil, il vous sert bien, ce n'est pas plus cher qu'ailleurs... Qu'est-ce que vous voulez faire ?".

Elodie et Alan Henriette ont suivi son exemple en ouvrant, il y a un an, leur bar-restaurant "Krepe Mamie". Et même si Romaric a travaillé sept jours sur sept la première année et qu'il ne touchera son premier salaire - un Smic - qu'en 2016, tous sont convaincus d'avoir fait le bon choix.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)