Cet article date de plus d'un an.

Démographie : la population mondiale pourrait être divisée par deux d'ici 2100, selon une étude de HSBC

Publié
Démographie : la population mondiale pourrait être divisée par deux d'ici 2100, selon une étude de HSBC -
Démographie : la population mondiale pourrait être divisée par deux d'ici 2100, selon une étude de HSBC Démographie : la population mondiale pourrait être divisée par deux d'ici 2100, selon une étude de HSBC - ()
Article rédigé par franceinfo - J.Klein
France Télévisions

Le 15 novembre prochain, la Terre devrait franchir le cap des huit milliards d'habitants. Selon une étude de HSBC, la population mondiale pourrait être divisée par deux d'ici 2100. Le journaliste Jordan Klein revient, en plateau, sur les prévisions de cette étude, jeudi 25 août.

D'après une étude publiée par HSBC, la population mondiale pourrait être divisée par deux d'ici 2100. "Quatre milliards d'habitants d'ici la fin du siècle : ce sont les projections de cette étude de HSBC, qui va complètement à contre-courant des projections de l'ONU, qui est pourtant la référence en la matière", explique le journaliste Jordan Klein, présent en plateau, jeudi 25 août. L'ONU prévoit ainsi 10,4 milliards d'habitants en 2100.

Une fécondité en large baisse

"Si on se base sur cette étude de HSBC, le pic de population devrait arriver en 2043. Difficile de savoir exactement combien d'habitants il y aura sur cette planète à cette date", poursuit le journaliste. Pour l'ONU, le pic devrait être en 2080. Comment expliquer les chiffres de l'étude de HSBC ? "L'une des premières raisons est une fécondité en large baisse", explique le journaliste. En 1950, une femme avait en moyenne cinq enfants. En 2021, ce chiffre a drastiquement baissé pour atteindre 2,3 enfants par femme. Selon les projections de cette étude de HSBC, en 2050, une femme devrait avoir 2,1 enfants sur la planète.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.