Fin de vie : ce que dit la loi

Une nouvelle loi sur la fin de vie est en débat. Explications avec France 3.

France 3

La loi sur la fin de vie a été portée par les députés Jean Leonetti et Alain Claeys. L'un est de droite, l'autre de gauche. Adoptée à une très large majorité par l'Assemblée nationale le 17 mars dernier, la loi a été rejetée au Sénat trois mois plus tard. Elle n'autorise ni l'euthanasie ni le suicide assisté mais donne de nouveaux droits aux malades incurables qui refusent l'acharnement thérapeutique.

La sédation profonde

La loi sur la fin de vie donne aux malades le droit à une sédation profonde et continue jusqu'au décès. "Le but de la sédation profonde en phase terminale, c'est de soulager une souffrance. Le but de l'euthanasie est de donner la mort", expliquait Jean Leonetti, député Les Républicains des Alpes -Maritimes, au micro de France 3 en décembre 2014. Le texte, qui n'est pas définitivement voté, repartira en deuxième lecture à l'Assemblée nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT