Toulon : l’avancée du couvre-feu bouleverse le quotidien des habitants

A partir de mardi 12 janvier, le couvre-feu sera avancé de 20 heures à 18 heures dans le Var. Une nouvelle mesure contre le coronavirus à laquelle les habitants doivent s’adapter. 

France 2

Les commerçants restent ouverts mais certains fermeront plus tôt. C’est le cas à Toulon (Var), où le couvre-feu de 20 heures passe à 18 heures mardi 12 janvier. De nouvelles règles sanitaires qui bouleversent le quotidien des habitants et des commerçants.

"18 heures, ça va aller, on fera avec", confie un Toulonnais. "Je termine le travail à 17 heures. Pour faire les courses et pour aider ma femme, je ne sais pas comment on va faire", témoigne un autre habitant. Une boulangère de Toulon (Var) est inquiète. Ses clients ne pourront plus acheter leur baguette de pain après 18 heures. "Cela va représenter une perte de chiffre d’affaires. Malheureusement nous n’avons pas le choix", indique-t-elle.

25 départements de l’Est

Avec le Var et la Drôme, à partir de mardi soir, ce sont désormais 25 départements, tous situés dans la moitié orientale du pays, qui sont sous couvre-feu à partir de 18 heures. La mesure pourrait être étendue à l’ensemble du territoire.

Lundi soir, le Premier ministre Jean Castex a mené des consultations auprès des représentants des groupes parlementaires de la majorité et de l’opposition.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme dans une rue vide à Nice (Alpes-Maritimes), pendant le couvre-feu, le 24 octobre 2020.
Une femme dans une rue vide à Nice (Alpes-Maritimes), pendant le couvre-feu, le 24 octobre 2020. (VALERY HACHE / AFP)