Couvre-feu : dans la Somme, le retour des beaux jours laisse un goût amer aux vacanciers

Avec l’arrivée des beaux jours et le retour des températures clémentes, il est de plus en plus ardu pour les habitants de se conformer au couvre-feu, note France 3, lundi 22 février. 

France 3

 Les beaux jours reviennent et, avec eux, l’envie légitime de profiter des températures clémentes et du soleil. Il est parfois quelque peu difficile de respecter les règles sanitaires, constate France 3. Samedi 20 et dimanche 21 en particulier, la douceur du temps a enchanté des vacanciers venus se détendre à Quend-Plage, dans la Somme. Face à la mer, sur une plage, une famille se laisse porter par le bruit des vagues, quitte à flirter avec les limites du couvre-feu. 

Des promeneurs dépités

"C’est splendide, et puis avec le bruit, les vagues… J’adore. Dommage qu’il faille partir", déplore une femme. En fin de journée, la plage retrouve progressivement son aspect sauvage et les oiseaux reprennent possession des lieux, ce qui n’est pas pour déplaire aux promeneurs. Un jeune homme, de son côté, compte bien respecter le couvre-feu, mais il reconnaît que cela lui est difficile. "On va rester sage, on préfère respecter, mais on a un petit goût amer, surtout quand on est jeune. On est en vacances, c’est aussi un moment pour souffler", ajoute-t-il, dépité. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Couvre-feu : dans la Somme, le retour des beaux jours laisse un goût amer aux vacanciers
Couvre-feu : dans la Somme, le retour des beaux jours laisse un goût amer aux vacanciers (France 3)