Esclavage en France : enfermé dans un container

Selon une ONG, de 8 000 à 9 000 esclaves habiteraient en France. Insultés, menacés et battus, ils vivent dans des conditions de dénuement extrême.

France 2

Le 27 avril 1848, l'esclavage était officiellement aboli en France par le décret de Victor Schoelcher. 170 ans plus tard, entre 8 000 et 9 000 esclaves résideraient actuellement dans l'Hexagone. Certains travaillent sur des chantiers 15 heures par jour et sept jours sur sept, résident dans des containers et ne disposent pas de sanitaires, sont victimes de violences verbales, psychologiques et physiques. D'autres sont confinés à la maison et travaillent une centaine d'heures par semaine.

L’esclavage passible de 20 ans de prison

Les esclaves sont notamment victimes de passeurs qui leur promettent du travail avant de leur voler leurs papiers. Des associations aident ceux qui s'enfuient et les encouragent à porter plainte. Depuis 2013, le crime d'esclavage, les délits de servitude et de travail forcé sont passibles de jusqu'à 20 ans de prison. 

Le JT
Les autres sujets du JT