Attentat de Nice : l'heure est au deuil national et au recueillement

La France entame ce samedi un deuil national de trois jours décrété par François Hollande afin de rendre hommage aux victimes de l’attaque meurtrière à Nice jeudi soir. Dans tout le pays, les signes de solidarité se multiplient.

(Les drapeaux sont mis en berne en France pour un deuil national de trois jours, commencé ce samedi © AFP / Franck CHAPOLARD)

Depuis jeudi soir, les manifestations de soutien et de solidarité envers les victimes de l’attentat de Nice se multiplient. Elles vont se poursuivre tout au long de ce week-end, marqué samedi par le début d’un deuil national décrété pour trois jours.

A LIRE AUSSI ►►►Enquête et réactions après l'attaque sanglante à Nice

Les drapeaux sont mis en berne sur les édifices publics partout en France et une minute de silence devrait être observée lundi à midi dans tout le pays. Un hommage national sous cette forme de recueillement avait déjà été observé après les attentats de janvier et de novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis.

Ce samedi, plusieurs rassemblement ont eu lieu en partout en France en hommage aux victimes. A Arras dans le Pas-de-Calais, 350 personnes se sont réunies place de l’hôtel de ville, au pied du beffroi. Ce samedi midi, les sirènes ont retenti puis une minute de silence a été respectée. Le moment de Le moment de recueillement s'est terminé par une Marseillaise, entonnée en chœur.

Des centaines de personnes se sont aussi rassemblées à Saint-Lô dans la Manche, à Chambéry en Savoie, à Libourne en Gironde et à Metz en Moselle et aussi au Pays Basque, à Saint-Jean-de-Luz.

Dans la commune de Herserange, en Meurthe-et-Moselle, où quatre personnes d'une même famille ont perdu la vie, une marche blanche sera organisée mercredi 20 juillet.

Des festivités annulées par solidarité

De nombreuses festivités estivales ont d’ores et déjà été annulées ou reportées en signe de solidarité avec les victimes de Nice et leurs proches.

Ainsi, Chambéry et Marseille ont annoncé vendredi l'annulation des feux d’artifice, comme Porto-Vecchio en Corse. Le feu d'artifice de Saint-Etienne, qui devait avoir lieu ce samedi, a été reporté à une date qui n'a pas été précisée.

Le 56e festival de jazz de Juan-les-Pins, près de Nice est silencieux. Tous les concerts sont annulés jusqu’à la fin du deuil national. La direction du festival annoncera sa décision lundi pour les concerts suivants.

A LIRE AUSSI ►►►Attentat de Nice : plusieurs festivals en suspens dans les Alpes-Maritimes

Dans d’autres lieux culturels ou festifs, une minute de silence est observée comme à la Rochelle aux Francofolies. Au Festival d'Avignon, un texte est lu avant chaque représentation. la question de la sécurité autour des manifestations se pose, en particulier dans les Alpes-Maritimes, un département huatement touristique. Le préfet des Alpes-Maritimes, Adolphe Colrat, affirme ce samedi matin, sur France Bleu Azur, que la menace terroriste "ne doit pas empêcher de vivre" la saison estivale à venir.

A LIRE AUSSI ►►►Attentat de Nice : "Il nous appartiendra de déterminer ce qui doit être annulé, ce qui doit être maintenu" (préfet Alpes-Maritimes)