Pièces à conviction, France 3

VIDEO. Coup de tonnerre sur le Rocher monégasque

Monaco prône la vertu dans la conduite des affaires publiques, et Albert II s’en est fait le garant. Mais à l’été 2017, une affaire éclate qui va éclabousser les plus hautes autorités de la principauté… Collusion ? Corruption ? Que savait le prince ? Extrait de "Monaco : qui fait la loi sur le Rocher ?", une enquête diffusée dans "Pièces à conviction" le 4 juillet 2018.

Voir la vidéo
Pièces à conviction/France3

Il est difficile de ne pas parler d’argent dans un des pays les plus riches du monde. Méga-yachts, voitures de luxe et grands hôtels : à Monaco, confetti de 2 kilomètres carrés sur la Méditerranée, se trouve la plus grande concentration de milliardaires sur la planète. Le Rocher est dominé par le palais de la famille Grimaldi, qui règne sur la principauté depuis le XIIIe siècle. En plein centre de la ville se trouve le palais et, à quelques dizaines de mètres, le palais de justice et son ministère. Et juste en face : le tribunal suprême, la plus haute juridiction monégasque.

 "Argent et vertu doivent se conjuguer"… 

La principauté prône la vertu dans la conduite des affaires publiques, et dès le premier jour de son règne, le prince Albert II s’en est fait le garant : "J’entends cependant que l’éthique soit toujours en toile de fond du comportement des autorités monégasques, l’éthique ne se divise pas. Argent et vertu doivent se conjuguer en permanence." En apparence, tout est en ordre à Monaco. Mais à l’été 2017, un scandale vient éclabousser cette belle façade et bousculer les plus hautes personnalités du Rocher.

La justice et la police monégasques mises en cause

En quelques mois, la principauté voit partir son directeur des services judiciaires, l’équivalent du ministre de la Justice, Philippe Narmino. Puis son procureur général, Jean-Pierre Dreno, un magistrat français, est muté à Aix-en-Provence.

Plusieurs enquêtes sont ouvertes. Dans le viseur de la justice monégasque, un ancien préfet, des policiers et un commissaire principal… Dans la minuscule principauté, c’est un tremblement de terre. Et au cœur de l’affaire : un milliardaire russe, Dimitri Rybolovlev, président du club de foot de l’AS Monaco…

Extrait de "Monaco : qui fait la loi sur le Rocher ?", une enquête de "Pièces à conviction" diffusée le 4 juillet 2018 sur France 3.

PIECES A CONVICTION / FRANCE 3. 4 juillet 2018 teaser
PIECES A CONVICTION / FRANCE 3. 4 juillet 2018 teaser (PIECES A CONVICTION / FRANCE 3)