Tourisme : un week-end prolongé maussade

Ce week-end prolongé du 8 mai a débuté sous un ciel pluvieux et des températures en dessous des moyennes de saison. Nombreux sont ceux qui ont renoncé à un départ vers les stations touristiques et balnéaires.

FRANCE 2

Au pied de la cathédrale de Strasbourg (Bas-Rhin), les terrasses font grise mine. Les averses ont douché les espoirs de ce restaurateur de faire recette aujourd'hui. "Comme vous voyez, on a une petite baisse de chiffre d'affaires, vu qu'il n'y a personne avec ce mauvais temps. Ca nous gène un peu, mais on espère que le soleil reviendra assez vite", déclare Thomas Jason, chef de rang.

"Tant qu'il ne pleut pas on se promène un peu"

Pour les touristes qui ont quand même fait le déplacement à Strasbourg, un accessoire était de rigueur : le parapluie ou le K-Way. "Tant qu'il ne pleut pas on se promène un peu. Après, retour à la maison", décide un touriste. "Peu importe le temps, c'est superbe ! L'architecture est magnifique ! J'adore", s'enthousiasme malgré tout un touriste argentin. Les professionnels du tourisme espèrent que ce lundi 8 mai sera propice pour rattraper ce début de week-end.

Le JT
Les autres sujets du JT
Croyant le parapluie abandonné, elle l\'a emporté puis l\'a jeté quand elle a vu qu\'il était cassé. Mais le parapluie appartenait à sa collègue. 
Croyant le parapluie abandonné, elle l'a emporté puis l'a jeté quand elle a vu qu'il était cassé. Mais le parapluie appartenait à sa collègue.  (GETTY IMAGES)